Quelle proportion de vos revenus pouvez-vous emprunter ?
Chat en live
Aller au contenu principal

Quelle proportion de vos revenus pouvez-vous emprunter ?

Crédit hypothécaire

28 January 2021

Le jargon hypothécaire utilise des termes comme ratio CDR ou ratio DTI. Qu'est-ce que cela signifie exactement ?

Quelle proportion de vos revenus pouvez-vous emprunter ? Qu'est-ce que c'est, le CDR ou le DTI

CDR est l'abréviation de capacité de remboursement. DTI est l'abréviation de « debt to income » et est synonyme de CDR. Les deux indiquent en effet le rapport entre vos dettes et vos revenus globaux sous la forme d'une fraction ou d'un pourcentage.

Quelles sont les dettes prises en compte pour ce calcul ?

En premier lieu, vos mensualités pour vos emprunts et crédits : prêt hypothécaire, financement auto, … mais aussi vos cartes de crédit. Les frais de tous les jours comme l'eau, le gaz, l'électricité, les vêtements, les courses, les frais médicaux, ... ne sont pas pris en compte.

Si vous achetez une maison pour la première fois, le loyer que vous payez actuellement sera aussi compté dans les charges.

Maximum 1/3 de vos revenus?

Le rapport dettes/revenus représentera un facteur important pour l'évaluation de votre demande de crédit. Le ratio DTI idéal pour un prêt logement est maximum 1/3 de vos revenus : 33 % ou moins donc. Si votre ratio DTI est trop élevé, vous risquerez de ne pas obtenir le prêt logement souhaité. Plus le ratio sera faible, mieux ce sera !

Si votre ratio DTI est de 38 %, cela ne voudra pas dire pour autant que vous n'aurez aucune solution. Il existe en effet heureusement des exceptions et nos spécialistes en crédit logement pourront vous aider dans ce cas. Quoi qu'il en soit, il est et restera important de toujours rembourser correctement votre emprunt.

Augmenter votre capacité de remboursement ou réduire votre taux d'endettement ?

Cela est bien sûr possible et ce sera bien évidemment une bonne chose pour augmenter vos chances d'obtenir un prêt logement avec des conditions attractives. Comment faire ?

- Remboursez vos petits emprunts

Remboursez vos petits emprunts avant de demander un prêt logement. Cela fera immédiatement disparaître plusieurs mensualités. Apurez d'abord plusieurs petites dettes. Cela sera souvent possible sans trop de problèmes dans la mesure où il s'agira généralement d'un solde relativement faible. Dans tous les cas, moins vous aurez de crédits en cours, plus votre profil plaira aux banques.

- Envisagez un refinancement de plusieurs emprunts

Si vous avez malgré tout un ou plusieurs emprunts en cours et s'il n'est pas toujours évident de tout rembourser à temps, pensez à un refinancement de plusieurs crédits à travers un seul nouvel emprunt. Optez pour une durée plus longue histoire d'avoir une mensualité plus supportable. N'oubliez pas que ce montant sera pris en compte dans le calcul de votre capacité de remboursement. Sachez toutefois aussi que vous rembourserez sans doute plus d'intérêts en cas de durée plus longue. Ce choix sera donc de votre ressort. D'un autre côté, si les intérêts seront donc (au total) plus élevés, votre mensualité sera aussi plus supportable et vous aurez une solution pour tous vos crédits.

Les banques sont actuellement très méfiantes par rapport à un tel regroupement de crédits. Réfléchissez donc bien et faites-vous aider par des spécialistes. Le but est que vous soyez capable de rembourser correctement le nouvel emprunt pour que les banques aient de nouveau confiance en vous.

- Redoublez de prudence avec les cartes de crédit

Une carte de crédit est souvent facile à obtenir. Elle est aussi très facile à utiliser pour effectuer des achats en ligne et c'est bien sûr là tout le danger. Vous pouvez en outre aussi parfois recevoir des cartes de crédit sans même vous en rendre compte, comme à l'achat d'un home cinéma dans une chaîne de magasins où vous ne payez pas d'intérêts. De tels achats sont souvent financés au moyen d'une ouverture de crédit. Une fois que vous aurez remboursé le home cinéma et si vous retirez ensuite de l'argent avec cette carte de crédit, vous paierez alors le plus souvent le taux ou TAEG (taux annuel effectif global) maximal. Attention donc...

Chaque carte de crédit sera aussi reprise comme une charge de crédit pour le calcul de votre capacité de remboursement. Si vous avez une ou plusieurs cartes de crédit, pensez éventuellement à regrouper celles-ci dans un seul nouveau prêt à tempérament. Vous rassemblerez alors toutes ces charges dans un nouvel emprunt à durée et taux fixes. Bien plus simple et plus clair.

- Augmentez vos revenus à travers une activité d'appoint

Cherchez à augmenter efficacement vos revenus mensuels à travers des flexijobs par exemple. Vous aurez ainsi des revenus supplémentaires réguliers dont la banque tiendra compte. Vous pourrez alors soit mettre cet argent de côté et ainsi emprunter moins pour votre crédit habitation, soit emprunter plus tout en maintenant votre capacité de remboursement sous contrôle.

En augmentant votre capacité de remboursement ou en réduisant votre charge de crédit (DTI), vous améliorerez votre budget global. Vous augmenterez votre solvabilité et vous trouverez en position favorable pour acheter la maison de vos rêves et maintenir votre confort financier.

Encore des questions sur votre capacité de remboursement ?

Vous avez des questions sur votre capacité de remboursement ou voulez faire calculer votre DTI en vue de l'achat d'une maison ou d'un refinancement ? Contactez-nous sans plus attendre. Vous trouverez ici une agence Credishop près de chez vous.