Baisse des droits d'enregistrement en Flandre | Credishop
Chat en live
Aller au contenu principal

Baisse des droits d'enregistrement en Flandre : quelles conséquences pour vous ?

Crédit hypothécaire

4 October 2021

Comme vous l'avez certainement entendu, les droits d'enregistrement en Flandre pour toute personne voulant acheter une première habitation vont diminuer. Dans le même temps, les droits d'enregistrement pour ceux qui souhaitent acheter un deuxième bien immobilier vont augmenter. Mais quelles seront les conséquences de ces décisions ?

Comme vous l'avez certainement entendu, les droits d'enregistrement en Flandre pour toute personne voulant acheter une première habitation vont diminuer. Dans le même temps, les droits d'enregistrement pour ceux qui souhaitent acheter un deuxième bien immobilier vont augmenter.

Mais quelles seront les conséquences de ces décisions ? Les prix de l'immobilier vont-ils augmenter ou diminuer ? Et comment se positionnera alors la Flandre par rapport à la Wallonie et à Bruxelles en matière de droits d'enregistrement ?

Acheter un logement sera moins cher pour les jeunes

En baissant les droits d'enregistrement, le gouvernement flamand répond à plusieurs souhaits des jeunes. Beaucoup craignent en effet de ne plus pouvoir acheter un bien immobilier vu le prix élevé des maisons et des appartements.

Les prix de l'immobilier vont-ils diminuer du fait de la baisse des droits d'enregistrement ? Nous ne le pensons pas. Par contre, grâce à la baisse des droits d'enregistrement, acheter un bien immobilier coûtera moins cher. Vous devrez donc épargner moins longtemps pour avoir l'argent nécessaire pour payer les droits d'enregistrement. Les prix de l'immobilier peuvent-ils augmenter du fait de la baisse des droits d'enregistrement ? Probablement pas. Avec la faiblesse des taux d'intérêt, les prix se situent peut-être déjà à leur plus haut. 

De quels frais s'agit-il ?

Les droits d'enregistrement font partie de ce que l'on appelle communément les « frais de notaire ». De quoi s'agit-il concrètement ?

  • droits d'enregistrement 
  • inscription de l'hypothèque
  • honoraires du bureau Sécurité juridique
  • honoraires du notaire
  • frais du crédit hypothécaire 

En plus des droits d'enregistrement, vous devrez donc aussi payer d'autres frais si vous empruntez pour l'achat d'une habitation. Envie de connaître le montant exact des frais à payer ? Informez-vous auprès des spécialistes de Credishop. Ils vous diront précisément à quoi vous attendre. Quand vous choisissez pour un intermédiaire en crédit hypothécaire, vous profiter de plusieurs avantages pour votre prêt hypothécaire.

Hausse des droits d'enregistrement pour deuxième propriété ou immeuble de rapport

Si les droits d'enregistrement pour une première habitation vont diminuer, vous vous doutez bien qu'il faudra payer plus d'un autre côté. Rien n'est gratuit en Belgique. Ce que l'on donne d'un côté, on le reprend de l'autre. Et cette fois-ci, les perdants sont les propriétaires d'une seconde résidence ou d'un immeuble de rapport puisque ce sont eux qui paieront la « réduction sur les droits d'enregistrement » accordée aux acheteurs d'un premier bien immobilier. Une solution somme toute équitable à vrai dire. Cela concerne en effet le plus souvent un groupe cible disposant d'une plus grande marge financière que les jeunes.

Maintenant, il existe toujours des solutions même si vous voulez acheter une seconde résidence ou un immeuble de rapport sans pour autant disposer de grosses économies. Credishop vous permettra ainsi de tout emprunter pour l'achat d'une seconde propriété ou d'un immeuble de rapport.  Informez-vous sur les conditions pour tout emprunter pour l'achat d'une deuxième propriété ou d'un immeuble de rapport. 

Droits d'enregistrement en Flandre : comparaison avec la Wallonie et Bruxelles

Pour que tout soit clair, il s'agit uniquement d'une diminution des droits d'enregistrement en Flandre et non à Bruxelles ou en Wallonie. Qu'en est-il dans ces deux régions ?

Droits d'enregistrement à Bruxelles

À Bruxelles, les droits d'enregistrement restent inchangés à 12,5 %, soit un des taux les plus élevés d'Europe. Avec toutefois la possibilité de bénéficier d'un abattement de 175.000 €. Concrètement, vous ne payez alors pas de droits d'enregistrement sur la première tranche de 175.000 €. C'est bien sûr toujours ça de pris, mais la note finale reste très salée. Surtout lorsque vous savez que le prix de vente moyen pour une maison à Bruxelles est de 430.000 €. Lisez par ailleurs notre article sur la possibilité ou non d'une bulle immobilière sur Hypothèque.be. 

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les droits d'enregistrement à Bruxelles

Droits d'enregistrement en Wallonie

Les droits d'enregistrement en Wallonie s'élèvent aussi à 12,5 %. Mais les prix de l'immobilier dans le sud du pays sont sensiblement moins élevés qu'à Bruxelles ou en Flandre. Et il y a encore ici une sorte de bonus logement sous la forme du Chèque Habitation. Mais comme en Flandre, cet avantage fiscal n'a pas provoqué de baisse des prix de l'immobilier. Quant à savoir si la Wallonie ou Bruxelles vont imiter la Flandre et diminuer les droits d'enregistrement, la question reste entière.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les droits d'enregistrement en Wallonie.

Votre projet personnel

Vous avez encore des questions sur les droits d'enregistrement ou vous souhaitez une analyse personnalisée de votre situation ? Prenez contact avec un expert en crédits de Credishop

  • Tags