Le rapport d'expertise obligatoire suscite beaucoup de nervosité…
Chat en live
Aller au contenu principal

Le rapport d'expertise obligatoire suscite beaucoup de nervosité… À tort !

Crédit hypothécaire

7 October 2021

À partir de 2022, les prêteurs devront tenir compte de la valeur estimée du logement plutôt que du prix d'achat lorsqu'ils décideront d'accorder un crédit logement. Ce rapport d'expertise obligatoire, qui devra donc être établi pour tous les dossiers de crédit, suscite une grande nervosité, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du secteur du crédit. À tort, estimons-nous chez Credishop. Découvrez pourquoi ici.

À partir de 2022, les prêteurs devront tenir compte de la valeur estimée du logement plutôt que du prix d'achat lorsqu'ils décideront d'accorder un crédit logement. Ce rapport d'expertise obligatoire, qui devra donc être établi pour tous les dossiers de crédit, suscite une grande nervosité, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du secteur du crédit. À tort, estimons-nous chez Credishop. Découvrez pourquoi ici.

L'autorité européenne de surveillance bancaire ABE (Autorité bancaire européenne) a publié une directive rendant obligatoire un 'rapport d'expertise objective' dans le cadre d'une demande de crédit hypothécaire. Cette directive est entrée en vigueur le 1er juillet 2021. Mais les prêteurs belges disposant encore de six mois pour appliquer les nouvelles règles, l'expertise obligatoire sera donc en réalité introduite à partir du 1er janvier 2022.

Pourquoi ces nouvelles règles pour obliger un rapport d'expertise lors de l'octroi d'un crédit hypothécaire ?

Pourquoi l'ABE impose-t-elle cela ? L'ABE poursuit ainsi un double objectif. Avant tout, l'organisation veille à la santé financière des institutions financières. L'ABE veut absolument empêcher les prêteurs d'accorder trop facilement des crédits à des clients qui pourraient ne pas être en mesure de les rembourser à l'avenir. Cela peut mettre en danger la stabilité financière d'une banque.

L'ABE espère en outre que cette mesure permettra de maîtriser les prix de l'immobilier. Si un rapport d'expertise montre que le prix d'achat est nettement supérieur à la valeur réelle, la banque peut demander un apport personnel plus important. Il y aura donc moins de candidats-acheteurs et la demande diminuera. Et si la demande diminue, les prix pourront baisser également. Mais ça, c'est la théorie évidemment...

Rien de nouveau sous le soleil pour Credishop…

En fait, une expertise est souvent déjà effectuée dans le cadre des dossiers de crédit. Il n'y a donc rien de nouveau à cet égard. Mais c'est une bonne chose que celle-ci devienne obligatoire à présent.

Les banques ont en effet trop souvent approuvé les demandes de crédit sur la base du montant de l'achat dans le compromis. Même si cela ne représentait pas la valeur réelle du bien. Songez à une habitation dont le propriétaire détenait 10 chats, 20 chiens et 30 lapins. Cela a évidemment un impact sur la valeur de l'habitation. Le compromis ne mentionne rien à ce sujet, ce qui est bien le cas du rapport d'expertise. En se basant uniquement sur le prix d'achat, on crée une bulle immobilière avec des prix élevés qui ne sont pas réalistes. 

Chez Credishop, nous recourons à un expert indépendant depuis des années déjà pour tous nos dossiers. Une expertise offre bien des avantages. Pourquoi nous l'estimons si importante ? Le professionnalisme est inscrit dans notre ADN. Nous ne voulons pas que nos clients achètent un chat dans un sac. En tant que client, vous voulez savoir exactement où vous en êtes et vous sentir à l'aise avec le crédit logement que vous allez souscrire. C'est pourquoi le rapport d'expertise est tellement crucial : il fait toute la clarté ! Voulez-vous profiter d'une réduction sur votre rapport d'expertise? Cliquez sur le lien.

Selon certains spécialistes, les nouvelles règles impliquent que de nombreuses personnes ne pourront plus acheter un logement. Mais nous ne pensons pas qu'il en sera ainsi. Une expertise indépendante permet justement de connaître exactement la valeur d'un bien. Les émotions conduisent souvent à surestimer la valeur des habitations. L'expertise permet de neutraliser (partiellement) ces émotions. Le vendeur connaît la valeur exacte de son bien, tout comme l'acheteur. Ce dernier sera donc plus motivé, étant sûr de ce qu'il achète. C'est donc une bonne nouvelle pour le vendeur aussi. Une expertise offre sans conteste une plus-value. Avant de signer un compromis, demandez toujours une expertise via Credishop. Laissez-vous guider par de véritables experts et bénéficiez du service que vous méritez. 

Les banques sont victimes de leur politique

Elles prennent trop de risques en ne se basant que sur le compromis pour les demandes de crédit. Les nouvelles règles obligent les banques à se baser sur la valeur réelle. Elles deviendront donc plus strictes, ce qui est logique. Cela ne sert à rien d'octroyer un crédit si vous savez que l'emprunteur ne pourra pas le rembourser. Ces risques sont exclus.

Espérons qu'à l'avenir, les banques effectueront des analyses plus strictes et meilleures, tout comme le fait un intermédiaire de crédit tel que Credishop. Nous analysons soigneusement chaque dossier de crédit et examinons des paramètres objectifs :

  • Quelle est la valeur exacte de l'habitation ?
  • Combien allez-vous y investir ?
  • À combien se montent vos revenus ?
  • Quelles sont vos autres charges ? Par exemple, d'autres crédits à rembourser.

Lisez nos astuces comment un prêteur évalue votre demande de crédit hypothécaire

Qui effectue l'expertise ?

Imposer une expertise est une chose, mais désigner celui qui s'en chargera en est une autre. Chez Credishop, nous travaillons toujours avec des experts indépendants, assermentés par différentes banques. Ces expertises sont totalement neutres et indépendantes de vos souhaits et de ceux de la banque. Personne n'y a un intérêt personnel. C'est donc la situation idéale, et la meilleure garantie d'une expertise correcte. 

Les prix de l'immobilier vont-ils baisser ?

C'est une question difficile. Ce que nous en pensons ? Non, les prix ne vont pas baisser. Cependant, vous obtiendrez une image plus juste et plus correcte de la valeur de l'habitation. L'expert tient en effet compte de critères objectifs, tels que la taille du terrain, la surface habitable, le nombre de chambres, le jardin...

Mais l'expert prend également en compte certains paramètres subjectifs, tels que l'état du bien (y a-t-il des défauts ?), le voisinage, l'accessibilité... Un tram passe juste devant votre porte ? Le TGV traverse pratiquement votre jardin ? Il y a des câbles haute tension à proximité ? Tous ces éléments ont un impact aussi. Lisez aussi notre opinion concernant la bulle sur le marché immobilier. Elle ne peut que vous enrichir.  

Quel est le montant maximal que vous pouvez emprunter ?

La Banque nationale de Belgique impose depuis 2020 des restrictions pour le montant maximal que vous pouvez emprunter.

Cette mesure s'inscrivait également dans le cadre d'une tentative d'enrayer la surchauffe du marché de l'immobilier. Les candidats-emprunteurs doivent prévoir un apport personnel plus important, mais les prix de vente n'ont pas baissé. En revanche, il est devenu moins évident d'acheter un bien si vous ne possédez que peu, ou pas de réserve d'épargne. Mais cela reste possible néanmoins.

Prenez rendez-vous avec nos spécialistes en crédit. Ils rechercheront la meilleure solution pour vous. Trouvez ici un intermédiaire de crédit hypothécaire près de chez vous.

  • Tags