Acheter votre propre voiture ? Tenez compte des coûts y afférents
Chat en live
Aller au contenu principal

Acheter votre propre voiture ? Tenez compte des coûts y afférents

30 December 2021

Vous projetez d’acheter votre propre voiture ? Le prix de la voiture n’est pas le seul coût qui vous attend. Découvrez ici les coûts liés à l’achat d’une voiture.

Il n’y a malheureusement pas de Salon de l’auto cette année, mais cela ne signifie pas que vous devez renoncer à vos projets d’achat d’une voiture. En effet, vous pouvez toujours trouver l’inspiration auprès des concessionnaires.

Avant d’admirer la voiture de vos rêves pour de vrai, nous vous invitons à lire l’article ci-dessous. Lorsque vous achetez une voiture, vous ne devez pas seulement payer l’achat de votre nouveau véhicule. D’autres coûts, tels que l’assurance et la taxe de circulation, viennent s’ajouter.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des coûts dont vous devez tenir compte lorsque vous achetez une voiture.

5 coûts à prendre en compte pour l’achat d’une voiture

1. Les coûts de votre voiture commencent à courir avant même sa mise en service

Lorsque vous achetez une nouvelle voiture, vous devez d’abord la faire immatriculer auprès de la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules (DIV). À cette fin, vous remettez le formulaire rose «Demande d’immatriculation d’un véhicule» dûment complété à votre assureur ou à votre société de leasing.

Une fois votre véhicule immatriculé, vous recevrez par la poste un certificat d’immatriculation et une plaque minéralogique. Une plaque d’immatriculation vous coûtera 30 euros, à payer en espèces à bpost. Votre plaque d’immatriculation est donc l’une des premières dépenses liées à votre nouvelle voiture, avant même que vous ne l’ayez conduite.

En outre, vous devez également vous acquitter de la taxe d’immatriculation, ou taxe de mise en circulation (TMC). Il s’agit d’un montant unique à payer pour pouvoir circuler avec votre véhicule sur la voie publique en Belgique. Cette taxe dépend de la Région dans laquelle vous êtes domicilié(e) et de la norme Euro, des émissions de CO2 et de la puissance de votre voiture.

2. Un coût majeur pour votre voiture: la taxe de circulation

Les taxes représentent un coût important de votre voiture. Vous devez non seulement payer la taxe d’immatriculation, mais vous êtes également tenu(e) au paiement d’une taxe de circulation annuelle. En effet, vous empruntez la voie publique et, notamment en raison de vos déplacements, les routes doivent être entretenues. En payant cette taxe, vous contribuez à l’entretien du réseau routier.

Cette taxe dépend elle aussi de la Région dans laquelle vous êtes domicilié(e), des émissions de CO2, de la norme Euro et de la puissance de votre voiture. Vous êtes domicilié(e) en Wallonie ? Vous pouvez simuler votre taxe de circulation ici. Vous êtes domicilié(e) à Bruxelles ? Vous pouvez simuler votre taxe de circulation ici.

3. Coûts en cas d’accident

Les assurances représentent un autre coût majeur lié à votre voiture. Vous avez l’obligation légale de souscrire une assurance responsabilité civile pour votre voiture (RC auto). Cette assurance intervient lorsque vous causez des dommages (corporels ou matériels) à des tiers. Le coût de l’assurance RC est calculé sur la base de différents facteurs: votre bonus-malus, l’âge du conducteur, la puissance de votre voiture…

L’assurance RC n’intervient que pour les dommages occasionnés à d’autres personnes. Elle ne couvre donc pas vos propres dommages corporels ou matériels. Il est dès lors conseillé de souscrire des assurances complémentaires, telles que l’assurance omnium, l’assurance conducteur, l’assurance assistance juridique, etc. Cela vous évitera d’avoir à payer vous-même vos frais d’hospitalisation ou les réparations de votre voiture. Dans ce cas, le montant dépend principalement des risques que vous souhaitez assurer et dans quelle mesure.

4. Coûts des inspections et des entretiens

Qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’un modèle d’occasion, lorsque vous achetez une voiture, elle doit d’abord passer un premier contrôle technique. Au cours de ce contrôle, les inspecteurs vérifient les différentes pièces de votre voiture et si celle-ci satisfait aux exigences légales pour circuler sur la voie publique. Ils contrôlent les gaz d’échappement, l’état de la voiture, les freins, les phares…

Si votre voiture sort directement de l’usine, vous êtes dispensé(e) de contrôle technique pendant 4 ans. Si votre voiture a plus de 4 ans, vous devez la faire contrôler tous les ans. Les frais du contrôle technique sont à votre charge. Votre voiture est refusée ? Dans ce cas, vous devez d’abord (faire) remédier aux problèmes (également à votre charge), puis repasser le contrôle.

Pour que votre voiture dure le plus longtemps possible, elle doit faire l’objet d’un entretien régulier au garage. En fonction de l’âge et de l’état de votre voiture, un petit entretien est recommandé chaque année (ou tous les 15.000 km). Prévoyez un budget de quelques centaines d’euros. Un grand entretien est recommandé tous les 2 ans (ou tous les 30.000 km). Le prix peut facilement être trois fois supérieur à celui d’un petit entretien.

5. Les coûts liés à l’utilisation de votre voiture

En plus de tous les coûts exposés ci-dessus, vous devez tenir compte des coûts liés à l’utilisation de votre voiture. Par exemple le carburant, les tickets de stationnement et les passages au car wash.

Sans parler des coûts liés aux moments d’inattention: vous heurtez un poteau et votre assurance n’intervient pas, vous recevez une amende de stationnement ou vous êtes flashé(e) pour excès de vitesse.

Besoin d’aide pour couvrir les coûts de votre voiture ?

Comme vous pouvez le constater, le prix d’achat de votre voiture est loin d’être votre seule dépense. Mais cela ne veut pas dire que vous devez renoncer à la voiture de vos rêves ! Grâce à un prêt voiture extrêmement avantageux de Credishop, vous bénéficierez d’un petit coup de pouce et vous pourrez bientôt rouler dans votre nouvelle voiture en toute insouciance.

Comment procéder ?

  1. Simulez votre prêt voiture en ligne grâce à notre simulateur

  2. Notre proposition vous convient ? Introduisez votre demande en ligne

  3. Lorsque la banque a marqué son accord, passez à notre agence pour déposer les documents requis (pièce d’identité, fiches de paie, etc.)

  4. Dès que votre dossier est en règle, l’argent est versé sur votre compte et vous pouvez acheter la voiture de vos rêves

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à nous contacter!